top of page

Les 16 fréquentes fautes des marques de secteur cosmétique.


La glace doré coule

Je voudrais indiquer les erreurs entrepreneuriales plus communes qui peuvent avoir un impact significatif sur le succès et la durabilité à long terme d'une marque de secteur cosmétique.





1. Faible compréhension de client et de ses priorités :

L'objectif ultime de chaque marque est de trouver son client et, idéalement, de le fidéliser. Dans un monde idéal, les créateurs de marques doivent d'abord trouver un besoin insatisfait et proposer une solution à ce problème brûlant. En réalité, les entreprises de secteur cosmétique créent souvent quelque chose, l'offrent à tout le monde et essaient ensuite d'identifier leurs clients. En outre, elles peuvent ne proposer qu'une partie de la solution. Par exemple, de nombreuses marques de produits solaires offrent une protection SPF élevée, mais ne pensent pas qu'elle ne devrait pas laisser de traces blanches ou de taches grasses. De même, de nombreuses marques proposent des formules naturelles et respectueuses de l'environnement, oubliant que leurs clients veulent avant tout avoir une apparence plus jeune.

2. Avoir un concept de marque et/ou de produit trop complexe et difficile à comprendre :

3. Prix excessifs :

4. Le fait d'ignorer le retour des clients :

5. Faiblesse de l'analyse concurrentielle de secteur cosmétique :

6. Expansion démesurée :

7. Gestion inadéquate de la chaîne d'approvisionnement et gestion inefficace des stocks :

8. Transparence insuffisante des ingrédients :

9. Manque d'inclusivité et représentation limitée :

10. Impact sur l'environnement :

11. L'ignorance de la conformité réglementaire :

12. Manque d'innovation :

13. Service à la clientèle inadéquat :

14. Incapacité à s'adapter aux tendances du marché dans secteur cosmétique :

15. L'ignorance des données et de l'analyse :

16. Absence de priorité à l'éthique ou négligence de la valeur de la marque :



Комментарии


bottom of page